Chouette ton look

L'image de soi sur le bout des doigts.

Mascara le volume de Chanel

Description des photos : iMascara le volume de Chanel

Bonjour! L'article qui suit nous a été envoyé par Sara. Elle nous fait part de son chouette coup de coeur mascara après une petite présentation rafraîchissante.
Bonne découverte.

Comme tout le monde j’ai mes défauts

Je n’ai pas toujours les produits qu’il faut

Mais si tu lis entre mes lignes

Tu trouveras dans mes écrits

Tous mes petits secrets et astuces, plus ou moins onéreux je l'avoue.

Tu trouveras également 

Mes coups de cœur et mes coups de gueule

,Ceux que j’avoue sans détours

 Parfois quelques cafouillages.

Mais toujours des cosmétiques savamment recherchés

 plus qu’il n’en faut 

J’ai tellement peur d’être en panne sèche

Sache que si j’en achète deux fois trop

C’est pour ne pas être en beauté détresse

 

Beauté détresse…

 

Tu auras compris que je ne suis ni une grande chanteuse ni une

Parodière, mais juste une nana qui fait tourner à merveille

l’industrie de la cosmétique.

Le pire dans tout ça, c'est qu’elle est pleine de paradoxes la Sara :

Elle prône le naturel mais fait des colorations chimiques, sort de la

salle de sport en dévorant du chocolat à en faire des crises de

foie, elle veut épargner mais dès que son compte passe au vert court chez Sephora…

Il est clair que j’ai sûrement besoin d'un psy, mais il ne m'apporterait pas autant qu'un bon mascara qui, soit dit en passant, même si il coûte 30€, reste moins cher qu'une séance de psy. Là, tu te demandes si je suis sérieuse? Oui, je le suis et je sais que même si tu ne l'avoues pas, tu n'en penses pas moins.

D’ailleurs, c’est de lui dont je voulais vous parler aujourd’hui. Enfin, il est plus judicieux dans mon cas de mettre cette phrase au pluriel. 

 

Eux et moi c’est une longue histoire… Une très longue histoire d’amour

et (ou) de haine…. mais je ne vais pas rentrer dans les détails, ce serait trop long.

En trois mots, le mascara «  mon pécher mignon ». Mignon ou pas car j’en dépense de l’argent dans ces petits tubes

J'attends de lui qu’il me donne du volume sans me faire des pattes d’araignée,

je veux qu’il allonge effrontément mes cils sans baver sur mes paupières,  

je veux qu’il soit intensément noir sans l'effet carton.

Oui ! Je suis exigeante ! Et après des années de recherches j’ai trouvé le presque parfait mascara qui me donne un beau volume et une belle longueur, sans paquets, qui rend les cils noir intense et qui ne s’effrite pas. Je l’aime d’amour celui-là !

 

Je parle ici du mascara Le Volume de Chanel.

Ce que la marque en dit : Le choc immédiat du volume, de la couleur,

et du style.

Dès le premier geste, le volume est instantané, les courbes intenses:

les cils se démultiplient, s'étoffent et se densifient. Gainés d'une couleur profonde, ils ouvrent le regard.

Un résultat choc produit par l'alliance parfaite brosse-formule:

La brosse, développée exclusivement pour CHANEL, sculpte le volume grâce à son design étudié de disques en forme de flocons de neige, empilés et orientés pour un fini optimal. La formule fluide qui sèche rapidement permet de créer un volume sur mesure. Le regard devient l'expression d'une personnalité vibrante. Une onde de séduction se propage…

 

Ce que j’en pense moi: 

La rigidité de la brosse en silicone, contrairement aux brosses à

poils, permet de mieux sentir les cils et, de fait, de mieux les travailler.

Il apporte un beau volume et une longueur très correcte. Il tient très bien la journée sans s’effriter. La couleur est apparemment bien intense.

 

Les points faibles :

La brosse, assez grosse, ne me permet pas de travailler les cils du bas. Il cartonne les cils mais pas autant que certains qui, en plus, ne lui

arrivaient pas au goupillon !

Et pour finir, un autre désavantage (et pas des moindres), il coûte 30€,

ce qui me fait presque pleurer à chaque passage en caisse chez Sephora, sauf quand j’ai moins 20%. Et encore!

Vive les cartes de fidélité !

En parlant de fidélité, ou plutôt d’infidélité dans ce cas, je vous avoue lui en avoir fait, à ce pauvre mascara.

 

Parce que mes exigences n’étaient plus pleinement comblées, parce que j’avais besoin de changement… Mais surtout parce que j’etais persuadée que je pouvais trouver une pépite dans des marques moitié moins chères.  Bon les filles, jouons carte sur table, on ne va pas se mentir, à raison d’un mascara Chanel acheté tous les deux mois, à la fin de l’année j’arrive tout de même à la modique somme de… Bref, je ne veux pas le savoir !  mais, bilan des courses : j’y reviens continuellement et je me dis toujours après l’avoir mis :

»je te jure fidélité amour et cils dévôtion à vie, si tu baisses ton prix ! »

A vos achats ! Ou pas ! Mais en tout cas toujours preneuse de références mascara !